Commencée il y a 2 ans, la réalisation d’un cheval de Troie par les jeunes de l’IME Vaurouzé vient de se terminer. Fabriquée avec des matériaux de récupération en provenance des entreprises voisines, cette statue est désormais visible depuis la rue du Ribay au Mans.


Va-t-il devenir la nouvelle mascotte de l’IME ? Débutée fin 2016 et issue de l’atelier « polyvalent », la construction de ce cheval de Troie et son cavalier, ont rassemblé plus d’une quinzaine de personnes, au rythme de deux demi-journées par semaine, avant d’être achevée durant le mois de juillet 2018.

Réalisé par des jeunes avec une orientation foyer de vie, c’est lors d’une initiation à l’emploi de petits outillages (la visseuse, la scie sauteuse, …) et après plusieurs mois d’apprentissage que ce projet commun a vu le jour.

Dans un premier temps, les jeunes accompagnés de M. Sené Babacar, ont dû récupérer de la matière première, pendant qu’un châssis en métal était fabriqué par Dylan, un jeune de l'atelier espace vert. Le groupe, ensuite accompagné par M. Franck Boucher (éducateur technique), a alors pu s’exercer avant d’utiliser ses acquis pour créer le reste de la structure.

Si on peut désormais voir le cheval de Troie depuis la rue du Ribay (Le Mans), la touche finale sera apportée, en septembre 2018, avec de l’éclairage solaire ainsi qu'une pancarte désignant l'IME et l'Adapei de la Sarthe.

Un grand bravo à tous pour cette réalisation !


Autres actualités :