Habitat, Accompagnement et Soins Habitat, Accompagnement et Soins

slide1

Les foyers de vie, ou foyers occupationnels, désignent les établissements médico-sociaux destinés à l’accueil et l’hébergement de personnes en situation d'handicap dans l’incapacité d’exercer une activité à caractère professionnel, mais qui ont conservé une autonomie physique ou intellectuelle suffisante pour réaliser les actes de la vie courante.

Les personnes accueillies, bien qu’inaptes à occuper un emploi, même en milieu protégé (ESAT), sont notablement moins dépendantes que les personnes accueillies en Maisons d'accueil spécialisées (MAS) ou en foyer d'accueil médicalisé (FAM) et sont en capacité de participer à une animation sociale et à des activités.

Les FV mettent en œuvre des soutiens médico-sociaux visant à développer l’autonomie des résidents. Les activités proposées sont quotidiennes, diversifiées (ludiques, créatives, ou encore éducatives) et adaptées aux capacités des résidents. Il peut s’agir d’activités manuelles (peinture, sculpture, modelage...), d’activités de gymnastique, de danse, d’expression corporelle, ou d’activités d’ergothérapie. Ces activités peuvent se dérouler aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Situé au Mans, le dispositif 2A s’inscrit dans une démarche inter-associative entre l’APAJH 72-53 et l’Adapei de la Sarthe. Il se compose de 2 offres étroitement articulées :

  • un accompagnement de jour
  • un accueil en hébergement habitat

Les foyers d’accueil médicalisés (FAM) ont vocation à accueillir des personnes en situation d'handicap physique, mentale ou atteintes de handicaps associés, dont la dépendance :

- les rend inaptes à toute activité professionnelle ;

- justifie l’assistance d’une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de la vie quotidienne ;

- nécessite une surveillance médicale et des soins constants ;

- requiert un soutien et une stimulation constante ainsi qu’un suivi paramédical régulier.

Il s’agit donc à la fois de structures occupationnelles et de structures de soins.

Au-delà de ces missions, la circulaire de 1986 confère une importance particulière à l’implantation de ces structures qui doit permettre une ouverture à la vie sociale et à la capacité d’accueil qui ne doit pas dépasser 40 lits afin de favoriser une organisation en petites unités de vie de 7 à 8 personnes et préserver ainsi un caractère familial.

La Maison d'Accueil Spécialisée est un établissement médico-social qui assure l’hébergement, les soins médicaux et para-médicaux, les aides à la vie quotidienne et les soins d’entretien ainsi que des activités de vie sociale.

Elle accueille des personnes handicapées adultes, déficientes intellectuelles, pluri ou polyhandicapées dont le manque d’autonomie nécessite une surveillance médicale et des soins constants. Elle accueille les personnes de manière permanente et à temps complet (365 jours par an, 24 heures sur 24) mais pratique également l’accueil de jour et l’accueil temporaire.