La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 prévoit une obligation pour l’employeur de prendre en compte un objectif de suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Le calcul de l’index d’égalité professionnelle femmes – hommes prend en compte :

  • Les écarts de rémunération
  • Les écarts d’augmentations individuelles
  • Les écarts de promotions
  • Le pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité
  • Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

En toute transparence, cette analyse est diffusée conformément au décret du 8 janvier 2019, avant le 1er mars de chaque année.

Selon le niveau de résultats obtenus :

  • Score minimum de 75 points : obligation de résultats respectés pour l‘année en cours,
  • Score inférieur à 75 points : obligation de le traiter lors de la négociation annuelle obligatoire pour mettre en œuvre des mesures visant à supprimer les écarts de rémunérations (délai de 3 ans pour se mettre en conformité).

Dans le cadre de son accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail du 23 décembre 2019, l’Adapei de la Sarthe mène une politique ressources humaines en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

L'index de l'Adapei de la Sarthe au titre de l’année 2021 est de 99 points sur 100 (contre 94 en 2018, 93 en 2019 et en 2020).

 

Vous trouverez, ci-dessous, l'index détaillé :