Mesdames, Messieurs,

Aux termes du décret du 14 juin 2020, les manifestations culturelles regroupant plus de 10 personnes peuvent être autorisées par les préfets si leur organisation permet le respect des règles sanitaires et qu’une déclaration préalable est déposée par les organisateurs dans la limite de 5 000 personnes (article 3 – II bis et article V). Les événements de plus de 5 000 personnes demeurent interdits jusqu’au 31 août.

Par ailleurs, le ministère de la Culture souhaite pouvoir organiser des concerts au sein des établissements de santé, en hommage aux personnels soignants, aux malades et aux familles. Une vingtaine d’établissements ont déjà manifesté leur envie pour participer à cette édition.

Si votre établissement est concerné, nous vous invitons à prendre connaissance des recommandations suivantes transmises ce jour par le Directeur Générale de la Santé, Pr Jérôme Salomon :

>> Privilégier des localisations extérieures ou des lieux aérés (interdire les lieux trop exigus) ;

>> En cas de forte affluence, les organisateurs devront réguler le nombre de participants à l’événement

  • Pour le public qui devra se limiter aux personnels et aux patients qui ne présentent pas un risque de formes grave de Covid-19 (référence avis HCSP) :
    • Limiter au maximum la proximité et le croisement des participants en matérialisant au sol les distances minimales afin de respecter strictement les mesures de distanciation (distanciation physique de 1m jauge 4m2 par personne) et les mesures barrières (hygiène des mains de mains et port du masque obligatoire)
    • Mettre à disposition du gel hydro-alcoolique à l’entrée du lieu de concert et près de la scène
    • Ne pas s’approcher à plus de 2 m de la scène
    • Prévoir si possible un sens unique de circulation (sortie distincte de l’entrée)
  • Pour les musiciens
    • Imposer le port du masque ;
    • Mettre à disposition du gel hydro-alcoolique à l’entrée et près de la scène ;
    • En cas de présence de musiciens d’instruments à vent, susceptibles de projeter des gouttelettes, et donc de propager le virus, il est recommandé de privilégier la séparation de ces musiciens derrière des panneaux transparents afin d’éviter la propagation du virus ou d’imposer un RT-PCR 48 heures avant l’événement ;
    • Nettoyer les instruments après la manifestation à l’aide de lingettes jetables.
  • Pour les chanteurs
    • Imposer un RT-PCR 48 heures avant l’événement : un résultat négatif conditionnera la présence des chanteurs ou en cas d’impossibilité prévoir la présence de panneaux transparents afin d’éviter la propagation du virus

Si vous rencontrez des difficultés à mettre en œuvre ces procédures ou si ces recommandations impactent l’organisation initialement prévue et viennent compromettre la manifestation musicale au sein de leur établissement, je vous invite à les signaler sur ars44-alerte@ars.sante.fr.